Manger en pleine conscience

Se Nourrir en Pleine Conscience est un concept nutritionnel.                                                                                 

Sa pratique est simple, originale et efficace.
Cette pratique est issue du courant de pensée de « pleine conscience ». Il ne faut pas devenir bouddhiste ni participer à une retraite silencieuse pour ressentir les bienfaits de la pleine conscience. C’est une faculté que nous possédons tous et que nous pouvons tous cultiver. Depuis, quelques temps, la pleine conscience est devenue un concept populaire, qui est d’ailleurs de plus en plus étudié dans les domaines de la science, de la santé et de l’éducation. La pleine conscience n’a cependant que peu d’utilité si elle ne reste qu’un concept ; c’est lorsqu’on apprend et qu’on l’utilise qu’elle se transforme en un puissant outil pour actualiser le plein potentiel de la vie de chacun.

Manger en pleine conscience, c’est porter attention à ses propres sensations au moment des repas: qu’est-ce qu’on mange, d’où ça vient, comment ça a été préparé, quelles sont mes sensations?… Du coup, on se concentre vraiment sur ce que l’on mange, les sens en éveil. Manger en pleine conscience, c’est s’accorder une véritable pause, prendre le temps de déguster, lentement, en étant attentif à tous ses ressentis… Le vrai bénéfice de cette discipline, c’est aussi de retrouver des sensations alimentaires authentiques, comme la faim, la satiété ou le goût, trop souvent oubliées avec notre mode de vie occidental speed.

L’alimentation en pleine conscience est une expérience qui sollicite toutes les parties de nous-mêmes – notre corps, notre coeur et notre esprit – à chacune des étapes du choix, de la préparation et de la consommation de nos aliments. Tous nos sens sont mis à contribution. La pleine conscience nous plonge dans les couleurs, les textures, les parfums, les saveurs et même les sons qui accompagnent nos gestes de manger et de boire. Elle fait place à la curiosité et même à une attitude ludique dans l’observation de nos réactions aux aliments et de nos signaux de faim et de satiété.

Mieux renseigné sur nos réels besoins, notre instinct nous poussera à consommer la quantité juste de produits qui seront meilleurs pour notre santé, et moins pesant pour notre environnement. Se nourrir en pleine conscience, c’est se connecter à soi-même, à notre environnement, prendre du plaisir, gagner en énergie, prendre soin de soi et de notre planète, Se sentir en Pleine Possession de ses moyens & participer activement au développement durable.

Qu’est-ce que c’est ?

  • Eveiller tous ces sens : la vue, le toucher, le son, l’odorat et le goût
  • Prendre le temps et laisser faire ce qui apparaît dans la lenteur
  • Ecouter ses besoins, ses envies et repérer pourquoi l’on mange
  • Ecouter sa faim, les sensations de rassasiement et de satiété
  • Accueillir ce qui nous traverse quand on mange, observer la part émotionnelle de la nourriture

Pourquoi le faire ?

  • Manger moins et manger mieux
  • Décupler les sensations, les saveurs, les textures
  • Sortir de la spirale des régimes
  • Eviter de moraliser la façon de manger
  • Chasser sa culpabilité de manger et éloigner les pensées parasites
  • Faire le choix de se resservir
  • Faire confiance à son corps
  • Retrouver du plaisir et du bon sens
  • Ecouter ses envies pour ne pas créer de frustrations. Sachez qu’aucun aliment ne fait maigrir ou grossir, tout est une question de quantité et de fréquence. Tant que vous respectez vos sensations alimentaires, la perte de poids est possible, car plus vous avez de plaisir, moins vous mangez en quantité.

Comment s’y prendre ?

L’idée est de prendre le temps de s’arrêter, porter attention aux sensations que nous procurent chaque sens, savourer le moment présent et bien-sûr les aliments, bien mastiquer chacune des bouchées et éviter les distractions en mangeant. Voici 10 conseils pour manger en pleine conscience :

Les signaux:

  • écouter et répondre à sa faim
  • être à l’écoute de ses signaux de satiété

Les émotions

  • contrôler ses émotions avec autre chose que les aliments
  • bannir les interdits
  • éviter de catégoriser les aliments comme étant bons ou mauvais
  • relaxer durant les repas

Le temps

  • prendre le temps de manger
  • manger tranquillement

Le plaisir

  • manger avec tous ces sens
  • stimuler la curiosité

On mange 3 fois par jour, c’est important d’avoir du plaisir à le faire. Nul besoin de devenir bouddhiste pour apprécier le moment présent ! ça s’apprend avec la pratique.

Je mange en pleine conscience, lorsque je fais de mon mieux pour être:

  1. pleinement présent(e) à mon repas, moment après moment
  2. concentré(e) sur la magie des aliments
  3. à l’écoute de toutes mes sensations corporelles : Comment ai-je faim ? Suis-je rassasié(e) ? Quelles sont mes sensations avec le sucré, le salé, le gras ?
  4. attentif à son esprit : Quelles sont les pensées qui traversent mon esprit ? Quelle est ma météo intérieure ? Suis – je conscient(e) des critiques que je m’assène ?
  5. je reste vigilant(e) aux envies de distraction, conscient(e) que mes émotions jouent un rôle important dans mon alimentation et à mes choix alimentaires

Au lieu de conter les calories, inspirez profondément et adoptez ces nouvelles habitudes :

  • Ralentir le rythme : au moment des repas, posez votre fourchette entre chaque bouchée
  • Prendre des petites bouchées: couper votre nourriture en morceaux très petits, choisissez de petites portions
  • Manger sans distractions : éloignez-vous de votre ordinateur, télévision ou de votre smartphone
  • Identifier les déclencheurs du grignotage
  • Faites des choix d’aliments-santé