La psychonutrition

Si, pour vous, la nourriture n’est pas un problème de nutriments mais plutôt d’obsession; si vous y pensez tout le temps, que vous avez faim en permanence, que vous ne voulez manger sous aucun prétexte ou que votre image vous obsède, nous pouvons envisager un travail en psychonutrition. Parce que manger, ce n’est pas qu’une histoire biologique. Obésité, boulimie, anorexie, obsessions, angoisses, hyperphagie, compulsions, grignotages intempestifs, réveils nocturnes ; ces troubles alimentaires peuvent être compris, accueillis et transformés par un suivi combinant psychothérapie et nutrition.

Quand on perd ses repères à table, tout devient souffrance : trop, pas assez, tout le temps, trop peu, mal, jamais… En utilisant les thérapies psychocorporelles et la nutrition, nous chercherons, pas à pas, à prendre soin de votre présent et à vous rendre à nouveau libre face à l’aliment. Nous prendrons soin ensemble de votre corps et de votre souffrance pour la transformer.

L’alimentation est loin d’être une question d’évidences ou de volonté. Cela demande parfois, souvent, un réapprentissage. Manger en pleine conscience nous apprend à manger autrement et à ouvrir de nouvelles portes aux difficultés habituelles.

  • Sortir des obsessions
  • En finir avec les régimes
  • Prendre plaisir à manger
  • Trouver la paix avec son poids
  • Ne plus y penser tout le temps
  • Se reconnecter avec soi et les autres …

Dans notre société moderne et occidentale, l’alimentation est bien plus souvent question de restrictions, souffrances et maladies que de plaisir, bien-être et santé. Les repas sont bâclés par manque de temps, d’envie ou d’énergie et les aliments sont choisis en fonction de leur effet sur nos émotions plutôt que sur nos cellules. Les régimes ne fonctionnent pas, c’est une réalité scientifique et pratiquement acceptée par le grand public. Changer son alimentation est un vrai défi, pour chacun. Ce n’est pas juste une question de pommes et de poires, ce n’est pas simplement manger moins ou autrement. Cela touche à notre comportement alimentaire, reçu de nos parents et grands-parents, ça touche à notre identité et ça véhicule des émotions, des sensations, des ressentis.

Consciente des difficultés que chacun peut rencontrer avec son assiette, nous vous proposons de vous reconnecter avec votre alimentation pour retrouver le plaisir de manger en découvrant une méthode simple, efficace et joyeuse. Ce programme vous propose un ré-apprentissage de l’acte de manger en conscience. Alternant exercices simples de méditation, partages en groupe, discussions et expériences d’alimentation en pleine conscience, il permet à chacun de redessiner son chemin pour une alimentation plus joyeuse, source de plaisir et de bien-être. Chaque séance vous donne également la possibilité d’exercer cette nouvelle approche à la maison ou au travail, avec des amis ou seul. Il ne s’agit plus de contrôler ou de faire des « écarts »; il n’est plus question d’obsessions ou de culpabilité. Nous ré-apprenons ensemble comment prendre soin de soi, avec bienveillance et sans jugement.

Au service des professionnels de la santé et des praticiens de la nutrition, ils permettent notamment de :

  • Comprendre et intégrer la dimension psychologique et neurocomportementale du mode de vie alimentaire et son impact sur la santé
  • Acquérir des méthodes et outils pratiques, utiles pour soi comme pour l’accompagnement des personnes concernées par des problématiques de santé et nutrition
  • Prévenir et gérer le « stress devant l’assiette »
  • Diagnostiquer certains freins comportementaux (tendances addictives liées aux émotions…) qu’il est utile de traiter ou du moins gérer
  • Apprendre à mobiliser les sources de motivation durable dans le cadre d’un changement de régime alimentaire…

Apprendre à gérer son équilibre alimentaire à travers son comportement c’est apprendre à gérer sa relation avec l’alimentation en restant à l’écoute de son corps et de ses émotions. Lorsqu’on parle d’équilibre alimentaire nous parlons, bien entendu de qualité mais également de quantités équilibrées à nos besoins.  Ces quantités vont permettre la régulation de notre poids de forme durablement et sans frustrations. L’écoute de nos sensations alimentaires nous permet d’optimiser ces quantités à nos besoins. La gestion de ses émotions permet de les accepter avec bienveillance et de prendre du recul sur des épisodes alimentaires qui peuvent paraître insurmontables à certain moment. Bien que ce soit souvent difficile, ne pas aller trop vite et décider de s’accorder le temps nécessaire au corps et à son écoute est généralement guise de réussite en nous permettant de ne pas sauter des étapes.  Il est important de comprendre que l’équilibre alimentaire ne pourra se faire tant qu’une sérénité du comportement alimentaire n’aura lieu. A la suite d’une déstructuration alimentaire, de stress prolongé ou encore d’une rupture de l’écoute du corps, des carences ou excès nutritionnels apparaissent et l’alimentation, même équilibrée rencontre des limites.

Comment apprendre à écouter vos sensations alimentaires ? Il est important que vous réappreniez à écouter votre corps sans le restreindre. En effet, dès qu’il est privé, le corps est en manque et il réagit en stockant de la graisse.