La nutrithérapie

La nutrithérapie est une nouvelle approche permettant de détecter les carences ou déficits, par divers tests et analyses, afin d’apporter une réponse précise et de déterminer la cause de certains symptômes (stress, fatigue, troubles digestifs, problèmes cutanés, etc). La nutrithérapie permet donc de faire disparaitre certains symptômes en apportant à notre organisme les micronutriments qui lui manque pour bien fonctionner. Cette discipline est née aux Etats-Unis, il y a plus de 35 ans. Elle représente une véritable révolution dans l’approche de la maladie et dans la conception même de la santé. Elle vise à optimiser la santé, les performances physiques et intellectuelles, retarder les effets du vieillissement, prévenir les risques de maladie et les traiter par des conseils alimentaires et une supplémentation active en micronutriments. 80% de nos maux sont induits par notre mode de vie moderne et notre alimentation déséquilibrée. Le constat de l’apparition progressive d’une alimentation déficiente – et donc à risque – dans nos sociétés modernes donne d’autant plus d’importance à la nécessité de corriger, en connaissance de cause, les carences et les excès qui en découlent sur le plan micro-nutritionnel et ce en utilisant les corrections alimentaires et aussi l’apport des différents micronutriments nécessaires (en supplémentation ou complémentation) afin de retrouver la santé ou pallier aux inconvénients d’une pathologie installée. Le but de la nutrithérapie est d’augmenter l’espérance de vie en maintenant une santé optimale, en privilégiant et en stimulant ou en restaurant les fonctions physiologiques.

L’action de la nutritthérapie se situe essentiellement à 3 niveaux :

  1. correction alimentaire pour chacun afin de permettre de conserver une bonne santé
  2. adaptation de l’alimentation et supplémentation pour certaines catégories de consultants (sportifs, adolescents, femmes enceintes, personnes âgées, …).
  3. supplémentation pour de nombreux cas pathologiques (affections rhumatismales, stress et dépression, troupes cardio-vasculaires ou digestifs, cancers,…).

Cette approche est intéressante voire indispensable pour vous si :

  • vous avez des problèmes de peau, ongles, cheveux
  • vous avez des problèmes de digestion
  • vous avez des troubles de l’humeur : fatigue, stress, déprime, manque de confiance en soi, changements d’humeur
  • vous avez une baisse de motivation
  • vous êtes sportif
  • vous avez des déficits ou carences nutritionnels
  • vous avez des troubles thyroïdiens
  • vous avez des troubles du comportement alimentaire
  • vous avez des problèmes de poids

Tous les compléments alimentaires contenant du magnésium n’ont pas la même efficacité, car celle-ci dépend de différents facteurs :

La bonne forme :Pour être bien absorbés (c’est-à-dire passer de l’intestin vers le sang), les nutriments doivent être apportés sous la forme la plus « bio-disponible » qui existe.

Le bon dosage : La dose apportée par le complément doit être adaptée à notre besoin journalier, qui varie en fonction :

  • du nutriment : les besoins en magnésium sont de quelques centaines de milligrammes, alors qu’ils ne sont que de quelques microgrammes pour la vitamine B12…
  • de l’âge, du sexe, de l’activité physique… de la personne concernée

La bonne association : Certains nutriments sont plus efficaces s’ils sont apportés en même temps que d’autres.
Exemple : La vitamine B6 permet une meilleure utilisation du magnésium.

Au contraire, certaines associations peuvent être néfastes…
Exemple : De nombreux compléments contiennent à la fois de la vitamine C et du fer :
la vitamine C est habituellement anti-oxydante (c’est-à-dire qu’elle lutte contre le vieillissement), mais en présence de fer, elle devient oxydante (donc accélère le vieillissement !).

Le bon moment : Certains nutriments sont mieux absorbés lorsqu’ils sont pris à jeun. Alors que d’autres nutriments sont mieux absorbés s’ils sont pris lors d’un repas contenant des graisses. C’est par exemple le cas de la vitamine E.

Les conseils d’un praticien de santé formé à la bonne utilisation des compléments alimentaires sont donc bien utiles, afin d’obtenir une efficacité optimale pour un coût minimum.